Quels sont les traitements de la DMLA ?

Qu’est-ce qui cause la dégénérescence maculaire liée à l’âge ?

Le fait de vieillir amène plusieurs considérations au niveau de la santé et les yeux ne font pas exception à ses effets. La dégénérescence maculaire liée à l’âge, communément appelée DMLA, est une condition dont la prévalence augmente exponentiellement après l’âge de 75 ans. En général, les stades précoces de la maladie causent peu ou pas de symptômes visuels pour ceux qui en sont atteints.

La forme la plus fréquente de la maladie est appelée DMLA sèche. Elle se caractérise par l’accumulation des déchets métaboliques dans les couches profondes de la rétine. Ces déchets, nommés drusens, peuvent potentiellement détruire les photorécepteurs et provoquer des problèmes de vision.

Quelles sont les différences entre la DMLA humide et sèche ?

La DMLA sèche affecte uniquement les couches profondes de la rétine. Par contre, lorsque la maladie s’aggrave, la couche de la rétine qui préserve l’imperméabilité du tissu perd ses propriétés, ce qui permet l’entrée de liquide sous et dans la macula. Comme la macula est la zone de la rétine qui contient une grande concentration de cônes (photorécepteurs), le liquide provoque une baisse importante et rapide de la vision. C’est ce que l’on appelle la DMLA humide.

 

Un nouveau traitement prometteur contre la DMLA sèche

Bien qu’il n’existe pas de traitement comme tel pour éliminer la DMLA sèche, la science apporte de l’espoir. En effet, des études menées sur plusieurs années ont démontré qu’une formulation de vitamines, minéraux et antioxydants sous forme de comprimés permet de ralentir la progression de la DMLA sèche chez certains patients.

 

Les traitements médicaux pour guérir la DMLA humide

Le traitement de la DMLA humide consiste en une injection intraoculaire d’anti-VEGF, qui est répétée aux 4 à 8 semaines. Par contre, il est essentiel de dépister la condition assez rapidement, car les formes de DMLA humide trop avancées ne répondent pas bien aux injections.

 

4 façons de réduire les chances de souffrir de dégénérescence maculaire liée à l’âge

1. Cessez de fumer. Le tabagisme entraine plusieurs problèmes de santé et peut nuire à la santé de l’œil.

2. Contrôlez vos conditions cardio-vasculaires. Le diabète, l’hypertension artérielle et le cholestérol sont des facteurs qui contribuent au développement de la maladie oculaire.

3. Maintenez un poids santé. La pratique régulière d’activité physique a de nombreux bienfaits pour éviter des problèmes reliés à un surplus de poids.

4.Mangez plus de fruits et légumes. Une alimentation saine, riche en fruits et légumes vous aide à minimiser les risques.

 

En résumé, bien que plusieurs personnes souffriront de dégénérescence maculaire liée à l’âge à partir de 75 ans, les stades précoces causent rarement de symptômes visuels. Par contre, cette condition peut rapidement dégénérer et se transformer en forme humide de la DMLA. Il est donc recommandé de visiter votre optométriste de façon régulière afin de pouvoir obtenir les traitements appropriés avant que la dégénérescence ne soit plus traitable.

Aucun commentaire
Envoyez-nous vos commentaires!